15 experts dévoilent leurs astuces pour mieux communiquer sur les réseaux sociaux

Les règles du jeu sur les réseaux sociaux ont énormément évolué ces derniers mois. Il est grand temps de moderniser votre stratégie de communication sur les réseaux sociaux si vous souhaitez en tirer du retour sur investissement. Comment bien communiquer sur les réseaux sociaux désormais ? 15 experts dévoilent leurs meilleures astuces !

Comment bien communiquer sur les réseaux sociaux ?

Cette question mérite d’être posée plusieurs fois par an…

Les règles changent constamment.

Facebook, LinkedIn, Twitter, Instagram, YouTube… les réseaux sociaux multiplient les mises à jour d’algorithme tous les mois.

Le comportement et les attentes des utilisateurs, et donc de l’acheteur, évoluent au même rythme.

Face à ça, vous avez 2 options. Enfin 3 mais la dernière n’est pas viable.

  • Option 1 : vous adaptez votre stratégie de communication sur les réseaux sociaux.
  • Option 2 : vous arrêtez de communiquer sur les réseaux sociaux.
  • Option 3 (qui n’en est pas une) : vous ne changez rien !

Si vous ne changez rien, vous jetez votre argent par les fenêtres. Tout simplement.

Si vous envisagez l’option 2, je vous renvoie vers cet article dans lequel je parle des entreprises qui quittent les réseaux sociaux.

Si vous penchez pour l’option 1 – je l’espère ! – vous êtes au bon endroit.

Communiquer sur les réseaux sociaux reste incontournable pour gagner en notoriété et générer des leads.

Cependant, pour être rentable, il est essentiel de revoir vos méthodes.

Alors comment bien communiquer sur les réseaux sociaux aujourd’hui ?

15 experts reconnus de la communication Social Media nous dévoilent leurs meilleures astuces !

Merci à tous pour leur temps et la valeur de leur témoignage 😇 🙏 :

  1. Jonathan Chan : « La communication de la marque ne suffit plus ! »
  2. Emmanuelle Leneuf : « Trouvez un ton et une ligne éditoriale uniques »
  3. Laurent Bour : « Bien interpréter les chiffres et le R.O.I. »
  4. Camille Jourdain : « Choisissez des influenceurs authentiques ! »
  5. Céline Beckrich : « Les réseaux sociaux pour réussir son événement »
  6. Anthony Rochand : « Le format vidéo procure de l’engagement »
  7. Danilo Duchesnes : « Savoir ce que votre audience veut vraiment »
  8. Julie Robveille : « Utilisez la voix dans vos messages privés »
  9. Delphine Foviaux : « Garder le côté social des réseaux »
  10. Olivier Monteux : « Ne soyez pas parfait : soyez authentique ! »
  11. Grégory Mancel : « L’Humain reste le point central »
  12. Thierry Dubois : « La bienveillance n’est pas une simple posture de communication »
  13. Anouk Déqué : « Les clés ? Authenticité et bon sens ! »
  14. Sébastien Vitu : « Arrêtez de vendre, commencez à aider ! »
  15. Et moi 😎 : « Les réseaux sociaux seuls ne suffisent pas »
Les astuces de Jonathan pour bien communiquer sur les réseaux sociaux

Astuce 1 : « La communication de la marque ne suffit plus : focalisez-vous sur vos collaborateurs »

Il est indéniable que la portée des pages Facebook diminue.

On observe le même cas sur les autres réseaux sociaux avec une concurrente toujours plus rude sur Twitter et LinkedIn.

Ce qu’il faut savoir est que la tendance risque de s’aggraver puisque la finalité de ces plateformes sociales est de diminuer peu à peu la portée des pages marques pour que vous investissez du budget dans des campagnes de réseaux sociaux.

Que faire quand cette communication de la marque est désormais perçue comme peu engageante car il est difficile de trouver un consensus ?

L’idée est de passer les messages de votre marque par vos collaborateurs à travers notamment un programme de Social Advocacy visant à les encourager et incentiver.

Cependant, ce qu’il faut comprendre est que vos collaborateurs ne doivent pas devenir vos nouveaux hommes sandwichs, ils ont chacun leurs personnalités et leurs valeurs, à vous de les comprendre et les accompagner dans leurs stratégies propres vu que chacun a une histoire à raconter.

Mon astuce est de laisser à disposition aux collaborateurs un outil de création graphique type Canva dans le but qu’ils reprennent les couleurs de la marque tout en laissant leur liberté d’expression dans leur communication.

Astuce 2 : « (Re)Misez sur les formats longs »

Le format long peut interloquer dans une ère où l’immédiat et la vitesse sont les normes.

Justement, par rapport à ce dernier point, nous n’avons jamais été autant sollicité et notre temps d’attention est toujours en baisse.

En résumé, les internautes ne mémorisent plus les messages comme avant et sont guidés par leurs stimuli.

C’est à travers ce constat qu’un contenu se basant plus construit et basé sur du storytelling est plus rentable sur le long terme.

Au niveau de notre agence chez iProspect, nous avons lancé plusieurs contenus courts et longs entre les webinaires, les livres blancs, les articles de blogs, les visuels sur les réseaux sociaux…

Le résultat est que plus nous passons du temps constructif à travailler un contenu plus les retombées seront positives à long terme.

L’objectif est de ne pas systématiquement faire un contenu long cependant d’accorder un temps non négligeable sur le sujet.

Les astuces d'Emmanuelle pour bien communiquer sur les réseaux sociaux

Astuce 3 : « Avec ta personnalité, tu fédèreras ! »

Trouver du contenu à partager sur les Réseaux Sociaux, c’est bien mais cela ne suffit pas.

Au-delà de cette première étape nécessaire, la recette pour émerger sur les réseaux sociaux tient en un ingrédient unique : VOUS.

La personnalisation est clé dans un monde digital ou l’infobésité et uniformité règnent en maître.

Pour que vos Followers deviennent addicts à vos contenus, un seul mot d’ordre : jouer votre partition en laissant parler votre personnalité.

Et surtout rester authentique car c’est ce qui créé l’engagement.

C’est une des leçons que j’ai tirée du lancement du FlashTweet, la matinale sur la Transformation Numérique, qui publie tous les matins à 7h30 les dix informations à ne pas rater sur l’innovation et le numérique.

Objectif : Trouver un ton et une ligne éditoriale pour qu’on vous reconnaisse au premier coup d’oeil.

Pour le FlashTweet, j’ai adopté le langage des émojis, une pratique inexistante en 2015 sur Twitter, opté pour les crochets pour identifier les rubriques de la matinale.

Et les photos étaient publiées plein cadre.

Ainsi les tweets de la matinale digitale de Twitter sont reconnaissables instantanément et sortent du lot sur la Time Line de mes followers.

Une logique visuelle, inspirée du monde de la presse, qui est aussi essentielle sur les Réseaux Sociaux.

Astuce 4 : « Ta communauté tu chériras »

Une fois ta ligne éditoriale ciselée et le ton de ta communication peaufinée pour ne ressembler à aucun autre (par définition puisque tu es unique et que tu cherches à transmettre tes valeurs), tu devrais voir grandir ta communauté.

Pourquoi ?

Parce que tu réponds à son besoin d’être informé sur les sujets qui lui tient à cœur.

Et cette communauté est un organisme vivant, mouvant, exigeant qu’il importe de connaître pour la fidéliser.

Un crédo : la proximité, car c’est elle qui permet de créer le lien avec ta communauté et qui lui donne envie de revenir.

A l’instar ce qui s’est passé pour le FlashTweet, média tisseur de lien URL et IRL, qui réunit tous les matins ses Followers avides de donner du sens à la Transformation Numérique, en échangeant, partageant l’information et en se nourrissant de l’expertise de chacun avant de partir travailler avec quelques clés sur la mutation numérique en cours.

Couplé avec l’expertise du FlashTweet et la crédibilité de l’information qui passe par des sources fiables, cette approche a été au cœur de la recommandation et de la viralité de ce média né sur Twitter en 2015, qui rassemble désormais près de 54 000 Followers.

Car la force des Réseaux Sociaux réside dans la proximité, permettant de nouer une relation fondée avant tout sur de l’humain. #HumanFirst !

Astuces Laurent communication sur les réseaux sociaux

Astuce 5 : « Évitez d’interpréter inutilement le R.O.I. »

J’estime que pour être expert social media il ne s’agit pas seulement de maitriser les réseaux sociaux et les codes de communication s’y rattachant.

Il y a de nombreuses compétences à acquérir et une expérience qui s’affine au fil du temps.

On ne naît pas expert des réseaux sociaux mais on le devient à force de faire des erreurs et d’apprendre de celles-ci.

Pour éviter de rentrer dans des astuces qui seront sans doute traitées par mes confrères, je vais vous en donner 2 qui consistent à bien savoir interpréter les chiffres et à éviter d’interpréter inutilement le ROI.

C’est quoi le ROI ?

Avant tout il faut savoir que le ROI dans l’esprit d’un chef d’entreprise est un retour financier.

En clair s’il investit 10€ dans une action, combien il en récupèrera à l’issue ?

En social media, cet élément a toujours été dur à définir car il est source d’interprétation.

C’est-à-dire que l’on va rentrer dans le ROI, l’engagement obtenu et les abonnés/fans gagnés.

Ce qui est à mon sens une grosse erreur car à terme la pression du chiffre pourrait peser sur le community manager.

S’il n’y a pas directement un retour financier il arrive très souvent que l’on dénigre le rôle du community manager.

Parfois jusqu’à dire qu’être présent sur les réseaux sociaux ne sert à rien.

C’est quoi le ROA et le ROE ?

Pour que le CM puisse interpréter correctement ses actions, il est nécessaire de rendre à César ce qui est César… le ROI à un retour financier et le reste à qui de droit.

C’est pourquoi mon astuce consistera à faire appel au ROA et au ROE, le retour sur les attentes et le retour sur l’engagement.

Les attentes sont les objectifs et l’engagement ce qui vous permettra de les atteindre.

Dans 80% des cas une entreprise recherchera de la visibilité sur internet, c’est-à-dire via son site internet où est hébergée son offre produits/services.

En clair il s’agit de faire venir les gens sur son site web.

Partons du principe qu’on ne cherche pas à enfermer sa clientèle sur les réseaux sociaux car ils sont avant tout des leviers pour nous guider vers un site web afin de réaliser des ventes.

Vendre directement sur les réseaux sociaux n’est pas encore une pratique prisée et actée.

Il faut savoir également que les réseaux sociaux n’améliorent en rien le positionnement de ses contenus sur les moteurs de recherche et qu’à ce titre il est préférable de maintenir un trafic social bas au dépend d’un trafic organique qui lui sera élevé.

Un exemple concret :

ROA : Mes attentes sont la recherche de trafic et par extension de visibilité.

ROE : Mon retour sur engagement sera étroitement lié à ce qui me permet d’atteindre mes objectifs.

En l’occurrence du clic et éventuellement du commentaire si celui est pertinent (preuve que le contenu a été lu ou parcouru).

Les partages me feront gagner de la viralité et une amélioration de ma visibilité si ça permet d’engendrer du clic.

Le like sera en l’occurrence occulté !

Astuces Camille Jourdain pour communication réseaux sociaux

Astuce 6 : « Soyez transparent dans votre communication avec les influenceurs »

La transparence doit occuper une place très importante dans la mesure où les consommateurs sont en recherche d’authenticité, notamment sur les réseaux sociaux.

Il est important de choisir des influenceurs authentiques, pour mettre en place des campagnes authentiques, dans le respect des communautés et de la déontologie publicitaire.

Un chiffre intéressant extrait d’une étude de Reech : 33% des influenceurs ne connaissent pas encore les préconisations de l’ARPP, l’Autorité de Régulation Professionnelle de la Publicité.

Nous parlons beaucoup de transparence car elle est au cœur des partenariats avec les influenceurs mais ces derniers ont intérêt à prendre connaissance et suivre les recommandations de l’organisme référent en la matière.

Une des règles à respecter est la suivante : il faut que les collaborations commerciales soient portées à la connaissance du public de manière explicite et instantanée.

Astuce 7 : « Utilisez la data pour faire des choix rationnels »

L’Influence Marketing consiste à travailler avec des influenceurs, des humains, mais c’est aussi un métier de données.

Au-delà du sempiternel “nombre de followers”, il y a des dizaines de données à étudier sur l’influenceur et son audience, qui permettent de s’associer avec ceux qui impacteront vraiment la cible : taux de fakes, profil sociodémographique de l’audience, affinités de l’audience, courbe de croissance des followers, taux d’engagement, etc.

La donnée, sous toutes ses formes, et donc la technologie pour l’obtenir, vont devenir de plus en plus essentielle dans la réussite des campagnes d’influence sur les réseaux sociaux.

Effectivement, une bonne analyse de la data permet de bien choisir ses partenaires influenceurs, et donc de pouvoir leur faire confiance, et réduire le cadrage, souvent destructeur de valeur.

les astuces de Céline pour bien communiquer sur les réseaux sociaux

Se servir des réseaux sociaux pour promouvoir un événement et rencontrer IRL (In real life = dans la vraie vie) leur communauté c’est le choix que font certaines marques.

Ils permettent d’augmenter sa visibilité, développer sa notoriété et, on ne va pas se le cacher, accroitre le nombre de participants.

Avant, pendant ou après, les réseaux sociaux sont un levier du rayonnement de votre événement, se passer de ce canal serait une erreur stratégique, cependant cela ne s’improvise pas.

Voici deux conseils :

Astuce 8 : « Tweet Live ok, mais ne négligez pas le travail en amont »

Partager un événement sur twitter permet de lui offrir une visibilité considérable. Pour ce faire, le hashtag est indispensable.

Quoi t’as pas ton hashtag, ben t’as raté ton évent !

Ne riez pas, je vois encore des événements qui oublient ce détail, qui n’en est pas un.

Votre hashtag devra être créé en amont, communiqué et utilisé dès le lancement de l’événement.

Pour en garantir l’utilisation par les participants, mettez-le partout, affichez-le, rappelez-le régulièrement, même le jour de l’événement et pensez à évaluer sa performance.

Astuce 9 : « Instagram, IRL, IVL pourquoi choisir ? »

Voilà, votre communauté est au rendez-vous, il faut leur donner envie de partager ce moment sur les réseaux.

Sur Instagram, je ne vous l’apprends pas, le visuel prime.

Lors d’événements, nous ne résistons pas à l’envie de prendre des photos, mais vous l’aurez remarqué, certains lieux sont plus sympas à photographier que d’autres.

Même à petite échelle, vous pouvez créer un environnement favorable aux partages, faire jouer votre communauté et rendre votre événement inoubliable, bref le rendre « instagramable ».

Pour faciliter la connexion avec votre compte Instagram, il faut veiller à afficher son Nametag et votre hashtag.

disCéline en plus : ne négligez pas les CGU, (contenu généré par les utilisateurs). Partager un contenu généré par les utilisateurs apporte de l’authenticité à votre communication, valorise et fidélise votre communauté. 

Nous sommes nombreux à proposer du contenu sur les réseaux, ce qui fera la différence dans votre communication c’est votre approche, votre ton, votre personnalité, c’est ce qui va vous permettre de vous démarquer, à vous de trouver votre style.

Soyez vous-même les autres sont déjà pris

Astuces Anthony Rochand réseaux sociaux

Astuce 10 : « Utilisez les Twitter Cards pour générer des leads (et créer de l’engagement) »

Nous n’y pensons pas spontanément mais les twitter cards sont très efficientes, surtout dans un but d’agrandir une communauté.

En effet le format vidéo de manière générale, procure de l’engagement.

Un visuel quel qu’il soit va capter les utilisateurs et ainsi favoriser l’appel à l’action de manière rapide.

Je pense notamment à la Vidéo Website Card, qui avec son format créatif, est une source de génération de leads (des visites et donc du trafic sur un site web).

Astuce 11 : « Favoriser les tweets avec une structure courte »

Pour ma part je reste à l’ancienne limite qu’imposait Twitter, c’est à dire 140 caractères.

Les tweets les plus courts sont les plus impactants (par expérience).

On peut dire que les tweets situés entre 70 et 110 caractères, de manière générale, obtiennent le plus d’interactions, mais aussi ils génèrent un reach significatif.

Le tweet parfait n’existe pas, mais si l’on devait s’en rapprocher, ce serait une structure courte avec un lien raccourci et 2 hashtags (voire 3 maxi).

Attention d’ailleurs, trop de hashtags tuent le hashtag.

Lire un tweet avec une multitude de ces hashtags ne donne pas franchement envie de liker ou de RT, et le tweet en question perdra en lisibilité, et donc en visibilité.

Astuce 12 : « Le wording sur une page Entreprise Facebook »

Ce qui fait la différence sur une page entreprise Facebook, c’est la capacité du Community Manager à créer du contenu à forte valeur ajoutée.

Certains éléments seront primordiaux, surtout avec les changements incessants de l’algorithme de Facebook.

Il s’agit des accroches des posts, et le point névralgique réside dans la façon dont le CM va éditorialiser.

Le meilleur tip consiste à imaginer une liste de mots-clés, qui constitueront les accroches de vos posts.

Entre 10 et 15 mots-clés sont nécessaires pour y parvenir.

Ses mot-clés illustreront vos propos, c’est à dire qu’ils seront directement corrélés avec  la thématique de vos différents posts.

En clair les mots-clés devront être en accord avec les différents visuels des publications, et auront un lien sémantique direct avec les photos.

astuces réseaux sociaux de danilo duchesnes

En tant qu’entreprise ou entrepreneur, on sait tous à quel point il est difficile de savoir comment communiquer sur les réseaux sociaux.

Je pense à :

  • La ligne éditoriale (quoi publier ?) ;
  • Le format des publications ;
  • La tonalité et la personnalité à adopter ;

Ces 2 dernières années, j’ai fait le choix de communiquer sur les réseaux sociaux pour mettre en avant mes compétences et voici ce que j’ai appris à propos de la communication sur les réseaux sociaux.

Astuce 13 : « Donner à votre audience ce qu’elle veut »

J’ai publié des centaines de posts sur Facebook, Instagram ou LinkedIn. Certains ont très bien marché, d’autres pas du tout.

En observant les publications qui ont le mieux fonctionné pour chaque réseau social, j’ai compris que mon audience répondait mieux à certains contenus que d’autres.

Sur Facebook et Instagram, mon audience aime voir du contenu « behind the scenes », des publications où je raconte mon histoire personnelle et dans lesquelles je me dévoile.

C’est peut-être un peu moins le cas sur LinkedIn où les personnes qui sont dans mon réseau cherchent plutôt à être éduquées sur le digital.

Ce que je veux vous dire, c’est que c’est seulement en publiant des posts avec des objectifs ou messages différents que vous serez en mesure de savoir ce que VOTRE audience veut vraiment.

Ensuite, c’est à vous de publier plus souvent le contenu que votre audience affectionne.

Indice : chaque entreprise est différente !

Vous devez tester pour le savoir.

N’hésitez pas non plus à observer les publications de vos concurrents pour vous faire une idée de ce qui est apprécié dans votre secteur.

Astuce 14 : « Adopter un ton décontracté et montrer votre personnalité »

Puisqu’on parle de communication, c’est aussi important de parler de votre tonalité et la touche de personnalité que vous ajoutez à vos publications.

Vous allez sur les réseaux sociaux pour vous « détendre » et observer ce qui se passe dans votre sphère.

Vous n’y allez pas pour lire des textes philosophiques.

Et donc toutes publications qui paraissent trop sérieuses, vous allez probablement les zapper parce qu’elles ne sont pas adaptées à l’usage que vous faites des réseaux sociaux. 

Les entreprises doivent s’y adapter en développant un ton à la fois professionnel et décontracté. 

N’hésitez donc pas à faire un peu d’humour (attention à ne pas faire de l’humour noir ou un peu ambigü).

Expérimentez également différentes façons d’écrire vos publications en faisant jaillir la personnalité de votre marque (et non celle de votre community manager).

Observez les commentaires ensuite pour voir si votre personnalité fait réagir.

Si vous avez besoin d’exemples, allez jeter un coup d’œil à la Page Facebook de O’Tacos qui récolte un engagement extrêmement élevé ou la communication de Decathlon sur Twitter.

Les internautes sont souvent surpris de voir que c’est en fait une personne comme eux qui communique POUR une entreprise.

Vous verrez que, généralement, les internautes s’expriment en commentaire parce qu’ils ont été « touchées » par votre texte ou ce que vous avez dit en vidéo. 

Ne faites pas l’erreur de parler à vos followers comme vous parlez en réunion.

astuces réseaux sociaux de julie

Astuce 15 : « Utilisez les messages privés voix sur Instagram et sur LinkedIn »

Une des nouveautés encore peu utilisées et qui font donc un effet “Wahoo” quand vous l’envoyez, est l’utilisation des messages voix.

Au lieu de faire une publication globale et impersonnelle, prenez le temps d’enregistrer un court message personnalisé.

Vos futurs clients vont entendre votre voix, être honoré que vous ayez pris le temps d’enregistrer un message spécialement pour eux et globalement vous aurez brisé la glace !

Cette fonctionnalité est toutefois à utiliser avec parcimonie donc réservez-la pour vos meilleurs prospects, ceux qui sont sur le point d’acheter et qui n’ont besoin que d’un léger coup de pouce pour le faire.

Cette technique utilisée stratégiquement, augmentera significativement l’engagement de vos communautés.

D’ailleurs Linkedin est le réseau social incontournable aujourd’hui pour toutes taille d’entreprises mais aussi pour les professionnels pour votre visibilité digitale et votre personnal branding !

Astuce 16 : « Faites du marketing local en temps réel avec Twitter »

Twitter dans ses fonctionnalités de recherche avancée, vous permet de sélectionner des termes spécifiques, puis de les cibler en fonction de leur emplacement géographique.

C’est un excellent outil qui peut vous aider à faire du marketing en temps réel.

Par exemple, si vous faites la promotion d’un restaurant dans une ville donnée et que quelqu’un tweete qu’il a faim, vous pouvez l’inviter à se rendre sur place pour goûter votre spécialité.

Et avec un code de réduction ou l’apéritif offert, c’est encore mieux !

Mais à vous d’utiliser cette technique selon votre objectif ou celui de votre client si vous êtes community manager.

Dans le cadre de la promotion d’un événement sportif tel qu’un marathon, par exemple, vous pourrez régulièrement en amont du jour J, interpeller les personnes qui tweetent à propos de la course et ainsi augmenter le capital sympathie et le brand awareness de l’event.

Rappelez-vous que plus vous arriverez à être proche et en temps réel avec votre audience, plus vous aurez des résultats positifs !

communiquer sur twitter selon delphine

Ce qui incite les abonnés à rester fidèles à une marque ou une entreprise, voire à s’engager, c’est la qualité de la relation et de la communication, un peu comme dans un couple.

Astuce 17 : « Bien connaître votre communauté »

Pour bien communiquer sur Twitter, mon astuce principale c’est de bien connaître notre communauté.

Pour savoir de quoi leur parler, sur quel ton et quand, je regarde systématiquement qui sont les nouveaux abonnés.

Ils ont fait la démarche de suivre notre compte (Le CIDJ), je pars du principe que je me dois de leur montrer qu’ils sont importants pour nous.

Leur montrer, c’est prendre le temps de les connaître et c’est facile, vu le nombre d’informations disponibles sur un profil : photo, pseudo, bio, dernières publications (tweets et réponses aux tweets) …

Autant d’indications qui me permettent de les ajouter dans des listes thématiques, d’engager la conversation avec eux et de communiquer avec eux, parce que le CIDJ s’adresse tout aussi bien aux jeunes, aux parents, aux partenaires, aux institutionnels, aux membres du réseau Information Jeunesse, aux professionnels de l’AIO*…

C’est cette connaissance de nos abonnés qui me permet de communiquer avec eux en fonction des besoins et des attentes de chacun.

Astuce 18 : « Tweeter comme vous aurez envie qu’on s’adresse à vous »

Bien communiquer avec sa communauté, c’est aussi tweeter comme j’aurais envie que l’on s’adresse à moi.

Étant au CIDJ depuis 26 ans, je connais par coeur nos différentes “cibles”, nos missions, les services que l’on propose, les contenus de nos sites, les partenaires…

Une vision à 360° essentielle pour savoir quel ton (texte, GIF, emoji, visuel…) employer en fonction de la “cible”, quels contenus mettre en avant, mais aussi se montrer accessible en répondant systématiquement à toutes les questions.

On a beau être une “institution”, on est aussi des humains. Et avoir ce côté humain est essentiel pour garder le côté social du réseau.

*AIO = Accueil, Information, Orientation

les astuces social media d'olivier

Communiquer sur les médias sociaux a bien évolué ces dernières années…

Alors qu’il suffisait de poster quelques publications avec une jolie image pour toucher son public, il y a aujourd’hui une quantité presque infinie de contenu et de concurrence pour l’attention du public et il est devenu beaucoup plus difficile de se faire entendre par ses fans.

Quand Ludo m’a demandé 2 astuces pour moderniser une stratégie de communication sur les réseaux sociaux, je me suis dit qu’il y avait tellement de possibilités avec les technos actuelles qu’il faudrait que j’écrive un livre entier sur le sujet !

Du coup je préfère partir sur 2 « basiques » totalement obligatoire pour la suite de votre stratégie : 

Astuce 19 : « Optimisez votre page À propos »

Plus qu’une « astuce », c’est surtout une erreur à corriger immédiatement si c’est votre cas.

Ne pas vous mettre en avant sur votre page « À Propos » (ou pire ne pas avoir de page à propos sur votre site…)

Quand un visiteur ne vous connait pas, la première page qu’il va regarder c’est celle-là !

Et là, gare à vous si vous ne montrez pas un visage humain et votre vraie identité !

Les internautes ont aujourd’hui besoin de sentir une véritable connexion avec vous.

Ce qui nous emmène sur la seconde astuce.

Astuce 20 : « Ne soyez pas parfait, soyez authentique ! »

Plutôt que de diffuser des photos/vidéos parfaites sur vos profils de médias sociaux, utilisez bêtement votre smartphone et soyez authentique.

Alors attention, je ne dis pas que vous devez abandonner d’avoir une jolie photo de profil et de couverture, ou de travailler un minimum la lumière et le son quand vous faites des vidéos de présentation produit.

Mais quand vous publiez sur Facebook, Instagram, Pinterest, Snapchat, LinkedIn etc., les gens ont besoin de se sentir proches de vous !

Et pour cela rien de tel qu’une petite vidéo filmée un peu de façon amateur diffusée en stories ou sur vos pages.

Pas toujours facile si vous êtes un peu introverti, il faudra toutefois dépasser vos peurs pour réussir à bien communiquer sur les réseaux sociaux aujourd’hui !

gregory et ses astuces social selling

Astuce 21 : « Créer des synergies online – offline »

On a trop souvent tendance à confronter ou à séparer online et offline, par exemple LinkedIn et la vie réelle.

En fait, les deux sont indispensables pour mieux vendre.

Utilisés habilement et de manière complémentaire, ils apportent des résultats.

Avoir un profil optimisé et être très actif sur LinkedIn peut générer des opportunités mais cela ne suffit pas.

Pour ma part, j’ai nettement augmenté ma présence sur le terrain, principalement sur des événements.

J’ai notamment rencontré des personnes avec qui j’ai poursuivi les échanges sur LinkedIn avant de les retrouver à nouveau dans la vie réelle mais cette fois comme client(e)s.

Finalement l’humain reste le point central.

En créant des synergies online – offline, il devient plus facile de garder le lien avec nos prospects, de générer de la confiance et de vendre.

Astuce 22 : « Inviter sur LinkedIn : 3 étapes pour plus de résultats »

Si ce n’était pas dans vos habitudes jusqu’à présent, il n’est pas trop tard pour bien faire.

Adresser un message personnalisé lorsque vous souhaitez vous connecter à un membre LinkedIn augmente vos chances d’obtenir une réponse favorable et surtout vous rend plus humain.

Voici ce que je vous conseille :

#1/ Allez sur le profil de la personne que vous souhaitez inviter. En le parcourant, identifiez des points communs ou complémentaires. Trouvez des informations que vous allez pouvoir utiliser dans votre message.

#2/ Rédigez votre invitation en mentionnant à chaque fois le nom de la personne. Un simple « Bonjour » ne suffit pas. Introduisez un élément contextuel ou un marquage temporel à la fin. Exemple : bonne fin de semaine, bon après-midi, etc.

#3/ Lorsque la personne accepte votre invitation, remerciez-la par message privé et proposez-lui d’échanger prochainement avec vous sur LinkedIn.

Astuces communication réseaux sociaux par Thierry

Je fais partie de la génération des seniors qui, en majorité, sont peu habitués à communiquer sur les réseaux sociaux.

J’ai très vite compris que sur les réseaux sociaux, c’est d’abord un humain qui parle à un humain, un lieu d’échange pour valoriser son expertise et générer du capital sympathie.

Les réseaux sociaux ne sont donc pas des espaces pour :

  • Jouer les « divas » et ne parler que de sa personne ;
  • Faire sa publicité sans se préoccuper des attentes de ses contacts ;

Et c’est bien l’erreur la plus répandue : utiliser les RS dans l’unique but de développer sa base client.

Aujourd’hui, il faut développer son réseau en montrant de la bienveillance pour les autres.

Malheureusement, le mot bienveillance a tendance à être utilisé à toutes les sauces.

Se targuer d’être bienveillant ne suffira pas pour qu’un consommateur vous remarque et décide de parler de vous à son entourage.

Voici deux « astuces » pour bâtir une stratégie de communication bienveillante sur les réseaux sociaux.

Astuce 23 : « Montrez votre valeur sans rien demander en retour »

C’est la base pour se distinguer des autres professionnels.

Sur les réseaux sociaux, on vous reconnaitra par vos publications (la qualité et non la quantité), par votre participation active dans des groupes thématiques.

En aucune façon, vous n’avez à mettre sans cesse en avant vos offres commerciales.

Sur les réseaux sociaux, le consommateur est agacé par la « pub » et submergé par du contenu sans réelle valeur ajoutée. Intelligent, il n’a pas besoin d’être « agressé » pour prendre une décision d’achat.

Astuce 24 : « Travaillez la qualité de la relation avec votre public »

Il ne faut pas oublier qu’on s’adresse à des personnes en chair et en os ayant besoin de communiquer et sortir de leur isolement.

Ne vous focalisez pas sur les chiffres : à quoi bon avoir une liste de 10000 contacts si personne ne vous connait, si personne ne vous « aime ».

La véritable relation se construit en one-to-one.

Soyez donc attentionné avec votre communauté et attentif à leurs demandes personnelles.

La bienveillance, ce n’est donc pas une simple posture de communication.

Il faut adopter une vision humanisée du consommateur. La clé pour être visible sur les réseaux sociaux est de se rendre réellement utile !

Ceci étant dit, pour gagner efficacement en visibilité, vous aurez à choisir un réseau social en fonction de ses spécificités et en fonction de vos objectifs.

authenticité et bon sens sur les réseaux sociaux

Astuce 25 : « Authenticité et bon sens ! »

À la question « Comment bien communiquer sur les réseaux sociaux ? », nombreux Community Managers (ne le dites à personne … Je suis une communicante !) dégaineront de leur geek ceinture, de nombreux outils pertinents pour programmer, optimiser ou analyser des contenus.

Pour n’en citer que quelques-uns : Hootsuite, Tweet Deck, Canva, Design Lab, Swello, Snapseed, InShot …qui ne me sont d’ailleurs pas étrangers.

Mais la meilleure des astuces, la cerise sur le réseau, tient plutôt d’une attitude résolument sociale : authenticité et bon sens !

Bien sûr, le bon sens (et le métier !) m’enjoint d’anticiper, de réfléchir, prévoir et étudier préalablement et régulièrement les contenus (visuels, textuels, chiffrés, etc..) et d’élaborer avec force les lignes éditoriales selon les cibles et attentes de ma communauté, les spécificités et format de chaque réseau social…

Avoir des centres d’intérêt véritables et toujours & encore : du contenu ! 

Le bon sens ne s’arrête pas là.

Gérer ses réseaux ne se fait pas sans véracité, sans authenticité (vous rêvez de déconnecter pendant votre parenthèse estivale …faites-le et dites-le !) dans les relations qui se profilent, se dessinent voire s’ancrent (IRL) dans un quotidien qui ne reste, du coup, ni que techno ni que virtuel …

Allô ??? Vous pouvez me donner votre 06… ??

Au-delà des outils qui seront obsolètes dans quelques mois ou renouvelés ou réinventés pour performer,

Au-delà d’une liste à la Prévert,

 …. l’essentiel reste essentiel

bien prospecter sur les réseaux sociaux selon seb

Astuce 26 : « Arrêtez de vendre, commencez à aider ! »

Les réseaux sociaux sont de super leviers pour prospecter.

Tous les commerciaux l’ont compris – enfin presque… – et disposent d’un ou plusieurs comptes sur les réseaux sociaux.

Le gros problème que je vois à ça, c’est que les commerciaux n’ont fait qu’importer sur un levier de prospection innovant leurs approches Old School

Ce que je veux dire par là, c’est que prospecter sur les réseaux sociaux requiert une autre approche que celle proposée dans le cadre d’une prospection à froid traditionnelle.

Sur les réseaux sociaux, vous avez toutes les informations nécessaires pour personnaliser et contextualiser votre approche.

Mieux !

Sur les réseaux sociaux, vous avez toutes les informations dont vous avez besoin pour apporter de la valeur à vos prospects.

Et c’est exactement ce qu’attend de vous l’acheteur.

Vos prospects sont submergés d’information, de contenus sur Internet et les réseaux sociaux.

Pour attirer et retenir leur attention, vous devez impérativement vous démarquer en apportant de la valeur ajoutée !

astuces pour générer des leads sur les réseaux sociaux

Astuce 27 : « Les réseaux sociaux seuls ne suffisent pas ! »

Ouais, c’est bizarre, je m’auto-cite Haha.

Plus sérieusement, je voulais évoquer dans cet article un point qui me semble vraiment essentiel.

Pour bien communiquer sur les réseaux sociaux, il est indispensable de comprendre que les réseaux sociaux doivent s’inscrire dans un écosystème digital complet.

Vous souhaitez attirer plus de visiteurs sur votre site internet ?

Vous souhaitez générer des Leads ? Gagner des clients ?

Bien souvent, communiquer sur les réseaux sociaux ne suffira pas !

Pour atteindre ces objectifs, vous devez actionner tous les leviers du Marketing Digital à votre disposition.

À l’inverse, pour bien communiquer sur les réseaux sociaux, vous devez avoir du contenu à partager.

Pour avoir ce contenu, vous devez travailler une ligne éditoriale qui apporte de la valeur à votre cible et le produire.

Tous ces enjeux font que vous devez intégrer vos réseaux sociaux dans une stratégie digitale plus global.

L’Inbound Marketing est une bonne stratégie pour ça.

Nouveau call-to-action