15 exemples de Bad Buzz : les pires de tous les temps

La communication sur les réseaux sociaux et Internet n’est pas sans risque : la moindre maladresse déclenche un Bad Buzz qui envahit la toile. Voici les 15 exemples de Bad Buzz les plus mémorables : pour rire mais aussi mieux comprendre le phénomène !

Pour identifier la liste des pires exemples de Bad Buzz, je suis remonté jusqu’en 2013. Sur cette période, les exemples de Bad Buzz ne manquent pas et j’ai dû m’arracher les cheveux pour n’en retenir que 15.

Afin de vous rendre la lecture plus facile, j’ai regroupé ces exemples de Bad Buzz en 3 catégories :

  1. Les exemples de Bad Buzz sexistes
  2. Les exemples de Bad Buzz haineux
  3. Les exemples de Bad Buzz maladroits

6 exemples de Bad Buzz sexistes

La provocation est un des angles d’attaque les plus utilisés et les plus performants dans le milieu de la communication. Mais être provocant en communication, ce n’est pas sans risque vous allez voir.

Depuis toujours, les communicants ont recours au sexisme pour se faire remarquer, attirer l’attention et convaincre.

Avec plus ou moins de succès, mais jusqu’alors sans réel impact sur leur image et e-réputation. Mais voilà, les temps ont changé.

Les réseaux sociaux et internet rebattent les cartes de la communication et les internautes font de la lutte contre le sexisme une de leurs causes favorites.

Désormais, sexisme et communication ne font plus bon ménage. Gare au Bad Buzz !

Le meilleur des bad buzz sexistes - Volkswagen

Que ce soit pour se faire connaître, se faire remarquer, promouvoir un nouveau produit, le sexisme a toujours été utilisé  par les publicitaires.

On dit souvent que la publicité est le reflet de notre société. Qui n’a jamais fait une blague moisie légèrement sexiste ? Une remarque à peine misogyne ? Les femmes au volant, à la cuisine ? Les hommes, le foot, les bières et la pizza ?

Nous sommes tous friands des clichés.

Depuis que la publicité existe, les marques usent du sexisme pour attirer l’attention de leurs cibles.

Les campagnes ont plus ou moins de succès mais jusqu’à présent, elles n’avaient que peu d’impact sur l’image de marque. Les années 60 et 70 regorgent d’exemples de pubs sexistes mettant en avant un fer à repasser, un réfrigérateur, une bière ou une voiture.

Diffuser ces publicités aujourd’hui aurait déclencher des vagues de Bad Buzz.

Aujourd’hui, le sexisme est toujours aussi courant mais le succès n’est plus au RDV. Il ne se passe pas un mois sans que nous trouvions un exemple de Bad Buzz déclenché pour communication sexiste.

Retour sur les meilleurs (ou les pires c’est selon !) exemples de Bad Buzz autour d’une communication sexiste.

Exemple Bad Buzz Sexiste #1 : Numericable

Afin de promouvoir sa nouvelle Box Fibre, Numericable a voulu jouer la carte de l’humour. Le message est sans équivoque : « Téléchargez aussi vite que votre femme change d’avis » !

Communication & Sexisme - Bad Buzz Numericable

La réaction des internautes ne s’est pas faite attendre. Il faut dire que Numericable tendait là le bâton pour se faire battre…

Bad Buzz sexiste - le meilleur du pire

Comment les auteurs de cette campagne sexiste n’ont pu voir dans ce slogan le Bad Buzz qu’il allait engendrer ?

Les internautes se sont bien entendu montrés plus perspicaces, à l’image de ce tweet annonçant la future sentence. A moins que le Bad Buzz ne soit volontaire ? Je vous laisse juger.

Plutôt que de répondre à ces détracteurs par des voies traditionnelles, Numericable dévoilait quelques heures plus tard le deuxième volet de sa campagne, s’attaquant cette  fois aux hommes…

Communication sexiste - Bad Buzz Numericable

Les hommes prenaient ainsi leur dose de sexisme : « Téléchargez aussi vite que votre mari oublie ses promesses » !

L’égalité des sexes était désormais respectée. Malheureusement, ce nouveau volet n’a fait qu’envenimer les choses qualifiant la campagne Numericable d’un poil périmée !

Un bel exemple de Bad Buzz qui montre que le feu peut prendre rapidement à partir d’une étincelle sexiste mal maîtrisée.

Exemple Bad Buzz Sexiste #2 : Le Conseil Général de Moselle

Pour l’habileté, on repassera !

C’est à quelques jours de la journée de la femme que le Conseil Général de Moselle a eu la bonne idée de lancer sa campagne de communication visant à réduire le volume de déchets.

Un bel exemple de Bad buzz sexiste couplé à un mauvais timing de communication.

La cause est noble et clairement d’actualité. La mise en scène l’est beaucoup moins.

Bad Buzz sexiste - Conseil général de moselle

C’est en quatrième de couverture de son magazine mensuel que le Conseil Général de Moselle a diffusé sa campagne. Les lecteurs choqués se sont empressés de contacter les associations concernées. Le Bad Buzz était né.

Le Bad Buzz partait d’un magazine local, à audience limitée, pour atteindre une résonance nationale exceptionnelle.

Cet exemple démontre l’intérêt d’une communication cross-canal et d’une présence sur les réseaux sociaux afin de surveiller les discussions et réagir instantanément pour éviter que tout dégénère…

Communication sexiste - Conseil Général de Moselle

Contrairement à Numericable, le Conseil Général de Moselle a diffusé un communiqué de presse indiquant qu’il était aujourd’hui malheureusement nécessaire de recourir à la provocation pour faire passer des idées plus nobles mais qui ne bénéficient pas de l’impact médiatique suffisant.

Afin de préserver son image, le Conseil Général de Moselle publiait également une publicité s’attaquant cette fois aux hommes (ci-dessus), comme dans l’exemple de Bad Buzz par Numericable.

Exemple Bad Buzz Sexiste #3 : Stabilo

Les spécialistes le savent. Le marketing de masse est terminée, la personnalisation des offres est indispensable pour assurer la pérennité de son activité.

Mais là, Stabilo s’est planté avec Néon, son surligneur pour femme…

Communication sexiste - le stabilo pour femmes...

Tout est parti d’un communiqué de presse visant à présenter le nouveau surligneur.

L’idée n’est à première vue pas si choquante que cela. L’angle de présentation l’est en revanche beaucoup plus : « Conciliant élégance et sens pratique, il arbore une silhouette élancée et fluide, des courbes adoucies, un toucher velours…. ». Là aussi, les clichés sexistes vont bon train.

La réaction des internautes ne s’est pas faite attendre.

La marque a d’ailleurs dû présenter ces excuses sur Twitter, de là où est parti le Bad Buzz. A “surligner” la touche d’humour ici bienvenue !

Communication Sexiste - le stabilo pour femme

Finalement Stabilo a su réagir immédiatement évitant une dégradation de son image de marque.

Cependant, cette communication est difficile à comprendre, à quelques mois d’un autre exemple de Bad Buzz sexiste similaire de la part de BIC avec son BIC for her qui s’était déjà attiré les foudres des internautes…

Ce Bad Buzz était donc évitable !

Exemple Bad Buzz Sexiste #4 : Perrier

Perrier n’en est pas à son premier coup d’essai en terme de communication sexiste. On se souvient tous de cette pub où une jolie main manucurée faisait grossir une bouteille de Perrier sous ses caresses…

Cette fois, Perrier nous rejoue la scène de la fameuse réunion « Tupperware » plutôt « Sex Toys » pour la promotion de sa nouvelle canette. Un format plus grand, plus long… je vous laisse deviner les jeux de mots lourdingues !

Communication sexiste - bad buzz Perrier

A l’inverse des précédents exemples de Bad Buzz sexistes, Perrier décide d’assumer jusqu’au bout et continue sa provoc’ sur Twitter. Un florilège de blagues lourdes digne des plus grands repas de famille qui dérivent…

Là encore les internautes se sont montrés très critiques.

Cet humour n’est pas complètement mort. Schweppes, autre boisson pétillante plus subtile, parvient à l’utiliser avec succès dans ces campagnes mettant en scène Penelope Cruz ou encore Uma Thurman en mode “What did you expect ?

Exemple Bad Buzz Sexiste #5 : Ecovoiturage

Comme pour le Conseil Général de Moselle, la cause est noble : le co-voiturage ! En revanche la communication ? Déplorable.

Bad Buzz sexiste Ecovoiturage

Tous les clichés y passent, l’humour noir est exploité à fond les ballons.

Le graphiste responsable des visuels de la campagne le dit très clairement dans ses excuses : « Les publicités devaient être trash, choquantes… », l’objectif étant de faire parler d’Ecovoiturage en bien, comme en mal !

Communication sexiste - Ecovoiturage

Cet exemple de Bad Buzz sexiste diffère donc des précédents car celui-ci est vraiment volontaire, en tous cas le seul Bad Buzz sexiste de la liste qui a été assumé publiquement.

Exemple Bad Buzz Sexiste #6 : Renault

Pour vérifier l’état d’un Bad Buzz, rien de plus simple : vous saisissez le nom de la marque dans la barre de recherche Twitter et vous admirez !

À l’époque de ce Bad Buzz, j’avais lancé une requête pour Renault :

Communication sexiste - Bad Buzz Renault Twingo

Je ne pouvais pas faire une liste des pires exemples de Bad Buzz sexistes sans aborder le thème des femmes aux volants…

Femmes au volant, Bad Buzz au tournant !

En fait, il s’agit d’une bonne blague Belge. C’est Renault Belgique qui, pour promouvoir la nouvelle Twingo, a eu l’idée d’offrir des cartons d’excuse aux femmes mal garées : « Désolée de m’être garée là ! ».

Sur ce carton, il y a des excuses toutes plus sexistes les unes que les autres :

Communication sexiste - Renault Bad Buzz

Ces cartons d’excuse ont été mis en avant dans plusieurs spots publicitaires, depuis retirés par Renault.

Sur sa page Facebook Renault BeLux , le community manager a publié un commentaire justifiant la campagne sexiste et le retrait des vidéos incriminées.

Malheureusement, le sujet étant délicat, l’auteur du message a légèrement galéré dans la rédaction. Pour preuve le nombre de modifications apportées:

Communication sexiste - Renault Bad Buzz

Cependant, les internautes désireux de ne pas laisser passer cet écart et friand de ce type de dérapage continuent de relayer les vidéos. On y voit notamment une femme se garer sur un rond-point et laisser son numéro au rouge à lèvre sur un protège-slip…

Dans cet exemple de Bad Buzz, Renault accumule tous les clichés sexistes possibles et aurait pu se voir récompenser de la campagne la plus bidon de l’année ! À vous de juger….

4 exemples de Bad Buzz haineux

Dans cette catégorie, je vais regrouper les pires exemples de Bad Buzz racistes, homophobes ou grossophobe. Là aussi, il y en a un sacré paquet…

Exemple Bad Buzz Haineux #1 : H&M

les pires exemples bad buzz racistes h&m

Voici un exemple de bad buzz typiquement difficile à éviter : ce que je veux dire par là, c’est que le caractère raciste de ce sweet est tellement gros qu’on passe à travers.

Mais les internautes ont l’oeil !

Plus de 2 millions de tweets ont été publié pour faire grossir le Bad Buzz et tacler la marque de prêt-à-porter.

Exemple Bad Buzz Haineux #2 : Dolce & Gabbana

https://www.youtube.com/watch?v=TBFC5isQuYA

Cet exemple de Bad Buzz est très intéressant car il entre dans plusieurs catégorie : Dolce & Gabbana a déclenché un Bad Buzz mondial avec ce spot publicitaire jugé à la fois sexiste et raciste.

Pour ce Bad Buzz, nous avons une jeune femme chinoise qui essaie de manger des plats italiens avec des baguettes. De quoi tourner en ridicule la culture chinoise et soulever la colère du pays tout entier.

Exemple Bad Buzz Haineux #3 : Barilla

Guido Barilla, fondateur du groupe du même nom, a déclaré en Septembre 2013 dans une interview donnée à une radio italienne qu’il était attaché aux valeurs de la famille traditionnelle et encourageait les homosexuels à manger les pâtes d’une autre marque !

Evidemment, ses propos ont déclenché un tollé auprès des internautes et, une piètre communication digitale n’arrangeant rien, ont abouti à un des plus grands bad buzz de l’année.

Viva Italia !

Exemple Bad Buzz Haineux #4 : Abercrombie & Fitch

exemple bad buzz abercrombie fitch

Il y a quelques années, la marque américaine a subit une véritable campagne de dénigrement menée par les internautes. La raison ? Une interview du patron d’Abercrombie & Fitch qui y revendique le caractère exclusif de sa marque.

En effet, pour lui, Abercrombie est une marque pour «  les gens cool » et surtout pas pour les gros !

Il s’agissait certainement d’une provocation de plus visant à relancer les ventes de la marque. Malheureusement, cette sortie a eu l’effet inverse et a entraîné une baisse de 15% du chiffre d’affaires en quelques semaines !

Pour contrer ce Bad Buzz, Abercrombie & Fitch a ensuite mener des campagnes mettant en avant des mannequins grande taille. Au lieu de redorer le blason de la marque, cette campagne de communication un déclenché un nouveau Bad Buzz aux États-Unis.

5 exemples de Bad Buzz maladroits

Dans cette catégorie, j’ai identifié les 5 pires exemples de communication maladroite qui ont découlé sur un Bad Buzz de grande ampleur. Bien souvent, tout part d’un “accident” lié à l’activité de la marque.

Exemple Bad Buzz Maladroit #1 : Easy Jet

Easy Jet, Bad Buzz 2013
Il tweet et est interdit de vol

Ne critiquez pas la compagnie Easy Jet sur les réseaux sociaux avant de prendre votre vol, vous pourrez bien être empêché de monter dans l’avion !

C’est l’expérience qu’a vécu Mark Leiser, étudiant en droit, agacé par l’important retard pris par son vol en partance de Glasgow.

Il a donc eu l’idée de tweeter son mécontentement tout en dénonçant le fait que plusieurs soldats étaient sur le point de manquer leur correspondance à Londres à cause du retard pris.

Résultat ? Au moment de l’embarquement, une hôtesse de l’air, soutenue par son manager, lui annonce qu’il ne pourra prendre son vol en raison de son tweet peu valorisant pour la compagnie.

Le lendemain, la compagnie enverra à Mark Leiser un tweet d’excuse… Un bon Bad Buzz !

Exemple Bad Buzz Maladroit #2 : La Caisse d’Epargne

Bad Buzz 2013, Caisse d'Epargne
Caisse d’Epargne, une communication tirée par les….Cheveux !

Mais qu’est-il réellement passé par la tête du community manager de la Caisse d’Epargne ? Comment peut-on arriver à ce type de Bad Buzz ?

Cette photo postée sur la page Facebook officielle de la banque à l’écureuil a attiré les foudres des internautes.

Un humour digne des troquets les plus macabres… Il serait fort étonnant que l’auteur soit toujours en poste ! N’aurait-il pas été pendu par la peau des c…. ?!

Exemple Bad Buzz Maladroit #3 : Pôle Emploi

Bad Buzz 2013, Pôle Emploi
Pôle Emploi, site préféré des français !

C’est avec fierté que le community manager de Pôle Emploi relaie un classement des sites internet les plus fréquentés. Une fierté un peu trop grande puisqu’il n’hésitera pas à qualifier le site de Pôle Emploi de site internet préféré des français dans sa catégorie…

Je ne savais pas que visiter ce site pouvait être un plaisir. Finalement, ce Community Manager, il pointe chez Pôle Emploi maintenant ?

Exemple Bad Buzz Maladroit #4 : Fnac

Bad buzz 2013, la Fnac
La communauté prend le pouvoir !

Avec le Bad Buzz de La Caisse d’Épargne, c’est cet exemple que je prends constamment en formation ou quand je donne des cours de Marketing Digital dans les Écoles.

Cet exemple de Bad Buzz illustre à la fois la force des réseaux sociaux, l’importance de la relation et de mener une veille pour maîtriser son E-réputation.

Claire Maoui, graphiste indépendante, achète un ordinateur d’une valeur de 2000 euros à la Fnac. Elle rentre chez elle, s’apprête à reprendre le boulot mais voilà, l’ordinateur est cassé.

Claire se rend donc illico au SAV de la Fnac mais là-bas, le vendeur remettra en cause son honnêteté et lui annoncera que les frais seront à sa charge.

Excédée, la cliente postera sur la page officielle un message de réclamation rédigé de sa plus belle plume et, la viralité aidant, son affaire prendra une ampleur nationale.

La Fnac contactera ensuite Claire et lui livrera un nouvel ordinateur ainsi qu’un chèque cadeau de 150 euros.

Entre temps, le bad buzz aura déjà fait son œuvre…

Exemple Bad Buzz Maladroit #5 : Findus

Top des bad buzz 2013 - Findus
Heureusement il y a Findus !

Le plus grand bad buzz de tous les temps, sans aucun doute !

L’affaire des lasagnes à la viande de cheval à fait le tour du web : critiques, revendications, parodies… Les internautes ont fait preuve d’une imagination exceptionnelle.

Findus n’était pas la seule marque incriminée. Cependant, c’est elle qui a subit toutes les foudres. Pourquoi ? Une communication totalement bancale et une stratégie Social Media incomplète.

En effet, le bad buzz a été en grande partie alimenté par Twitter, réseau social délaissé par Findus. Impossible donc de réagir rapidement et de tenter de reprendre le contrôle de la situation, contrairement à Picard.

Findus remporte donc le titre du meilleur bad de cette liste !

En conclusion,

Cette liste n’est bien évidemment pas exhaustive et certains d’entre vous auront sans doute d’autres cas en tête. Si c’est votre cas, n’hésitez-pas, foncez vers la rubrique Commentaires !

Si vous voulez éviter le Bad Buzz en mettant en place une stratégie de communication web efficace, je vous recommande ce guide gratuit :

Nouveau call-to-action