Le favicon : c’est quoi et à quoi sert-il vraiment ?

On entend beaucoup de choses sur le favicon. Mais qu’est-ce que c’est et surtout a t-il vraiment une importance pour le SEO ? On vous dit tout !

Définition : mais c’est quoi un favicon ?

Le favicon c’est tout simplement l’icône qui s’affiche dans les onglets et les liens mis en favoris dans les navigateurs web.

Qu'est-ce que le favicon ?
Sur cette capture, on voit que le favicon apparaît dans l’onglet du navigateur lorsque l’on consulte un site web, ainsi que d’autres exemples dans les liens présents dans la barre des favoris.

Le mot favicon est une contraction des termes “favori” et “icône”. C’est un élément graphique destiné à identifier plus facilement les sites dans les listes et barres de favoris de votre navigateur web comme Google Chrome ou Mozilla Firefox par exemple.

Et si comme nous vous avez tendance à toujours avoir une bonne vingtaine d’onglets ouverts en même temps, vous verrez tout de suite l’intérêt de cette petite image 😉

En général ce visuel est construit à partir d’un élément majeur de la charte graphique d’une entreprise, comme une partie de son logo ou une version très épurée de celui-ci. Il devra par ailleurs lui-même être renseigné dans la charte au même titre que les autres éléments de votre image de marque.

Vous aurez donc compris que ce favicon doit être cohérent avec le design de votre site internet, tout en étant le plus simple et percutant possible pour être facilement identifié et mémorisé par les internautes.

Si vous n’assignez aucun favicon à votre site web, les navigateurs y mettront un icône par défaut pour les sites n’en possédant pas.

Le favicon est-il important pour le SEO ?

Pas de suspense inutile, la réponse est non ! En tout cas pas avec un poids qui améliorerai ou réduirai de manière significative la performance de votre site dans Google.

Il existe de nombreux mythes et idées reçues sur le SEO et le favicon en fait partie. On peut lire ici et là que le favicon est un élément capital pour un bon référencement naturel, mais la vérité est plus nuancée que cela.

Lorsque l’on utilise des outils d’audit SEO, on a souvent dans les résultats la mention de la présence ou non d’un favicon assigné à un site. Ces outils ont raison de l’inclure à leurs critères d’audit, mais ce n’est pas pour la raison qu’on croit.

Il faut savoir que pour afficher le favicon, les navigateurs lancent une requête vers votre site pour le trouver puis l’intégrer là où il doit apparaître. Si le site ne possède pas de favicon, la requête renverra une erreur 404 comme pour n’importe quel lien cassé.

En SEO le fait de multiplier les erreurs 404 et un signal négatif renvoyé à Google sur la qualité technique d’un site. Pour faire simple, les robots d’indexation de Google découvrent les pages d’un site web en naviguant de liens en liens. Une erreur 404 est donc un cul-de-sac pour ces robots, et ils n’aiment pas ça.

Il faut bien entendu faire la chasse aux erreurs 404 sur votre site internet pour améliorer votre référencement naturel. Mais une erreur 404 parmi des centaines ou des milliers de pages n’impactera que de manière extrêment limitée votre performance SEO. C’est pourquoi l’erreur 404 générée par l’oubli du favicon ne sera pas un élément critique pour votre bon référencement.

A savoir que Google a déjà tenté lors d’une mise à jour de son interface d’intégrer les favicons avant les liens dans les pages de résulats de recherche avant d’abondonner l’idée.

Nous vous conseillons tout de même de créer votre favicon et de l’intégrer à votre site web dès que possible. Car même si l’intérêt pour le SEO est très faible, celui pour l’UX (expérience utilisateur) comme evoqué en début d’article est bien plus important pour la mise en valeur de votre marque sur le web.

Comment créer un favicon ?

Quelles dimensions pour le favicon ?

Le favicon est un visuel en ratio 1:1, bref un carré. Au niveau des dimensions, nous vous conseillons de ne pas aller en dessous des 16×16 pixels ni de dépasser les 48×48 pixels.

Dans la très grande majorité des cas, quel que soit l’endroit où il apparaîtra, le favicon s’affichera en 16×16 pixels. Il n’est donc pas nécéssaire d’aller au delà de cette dimension.

Quel format de fichier ?

Concernant les formats, là encore il y a plusieurs possibilités :

Notre conseil est de partir sur un format .PNG qui à le double avantage d’être correctement géré par l’ensemble des navigateurs et de pouvoir être créé à partir de n’importe quel outil de création graphique.

Si vous avez un designer sous la main ou que vous savez utiliser des logiciels de graphisme, le format .SVG est l’option idéale. C’est un format d’image vectoriel, ce qui l’affranchit entre autres avantages des contraintes de (re)dimensionnement.

Le format .JPEG fonctionne également mais il est moins bien optimisé que le .PNG ou le .SVG en ce qui concerne le poids et la qualité d’image pour cette utilisation précise.

On a aussi longtemps vu des favicons au format .ICO, mais il tend à devenir obsolète au profit du .PNG, plus moderne et versatile.

Certains tentent aussi le favicon animé grâce au format .GIF, mais c’est plus risqué, car ils peuvent ne pas s’afficher correctement en fonction des navigateurs et des appareils utilisés.

La meilleure solution serait donc de partir sur un fichier .PNG ou .SVG de 16×16 pixels.

Quels outils utiliser pour le créer ?

Tout dépend de votre capacité à produire des visuels.

Si vous n’avez pas les compétences ou connaissances pour utiliser un outil de graphisme, vous pourrez facilement trouver des solutions en ligne pour créer en quelques clics votre favicon.

Si vous maitrisez les outils de création de visuels comme Illustrator, Photoshop, Sketch… alors vous pourrez vous lancer dans la création d’un visuel au format .SVG parfaitement optimisé.

Comment installer un favicon sur votre site internet ?

Sur cette partie, il y a plusieurs cas de figure.

Vous utilisez un CMS clé en main comme WordPress, Joomla, Wix… ? Alors il ne vous reste plus qu’à aller jeter un oeil du côté des options de personnalisation de votre thème.

On vous y demandera simplement d’uploader votre image dans le champ prévu à cet effet. Le thème et le CMS se chargeront seuls d’indiquer au navigateur l’emplacement du fichier à placer en tant que favicon.

Dans le cas où votre site web a été conçu à partir de zéro par un ou plusieurs développeurs, il est conseillé de faire appel à eux pour cette partie. Il sauront exactement où et comment placer ce fichier sur le serveur et cela vous évitera une perte de temps importante pour cette opération qui se fait en quelques minutes tout au plus pour qui sait faire.

Vous savez maintenant tout ce qu’il y a à savoir sur le favicon !

Pour aller plus loin dans l’optimisation de votre site web, téléchargez notre guide du référencement !

guide pour bien referencer son site internet