Comment réussir votre campagne AdWords avec 5 euros par jour

AdWords est un incontournable de la publicité en ligne. Pourtant, bon nombre d’entreprises considèrent les Google AdWords comme un luxe qu’elles ne peuvent pas se permettre. Erreur ! Même avec un budget limité, les Google AdWords peuvent vous permettre d’obtenir des résultats significatifs.

 

Quel budget allouer à ses campagnes AdWords ? 5 euros !


La réponse est simple : vous devez allouer à vos campagnes AdWords le budget que vous pouvez vous permettre de dépenser ! Et 5 euros par jour suffisent !

Bon, je vous l’avoue, ce titre est volontairement racoleur. Il est effectivement conseillé de prévoir le budget maximum que vous pouvez allouer aux AdWords car la concurrence est bien souvent féroce. Cependant, bien plus que le budget, c’est la stratégie qui fera la différence.

Si vous avez un budget limité, ne le jetez pas par les fenêtres !

Pour aller plus loin : Comment savoir si son budget AdWords est suffisant ?

 

Comment utiliser AdWords sans budget

Les poches vides via Shutterstock

 

6 points clés pour réussir sa campagne avec un budget limité


Définir des objectifs précis

Avant toutes choses, il est crucial de définir précisément les objectifs de votre campagne AdWords afin de ne pas gâcher votre budget et analyser votre retour sur investissement (ROI).

Qu’attendez-vous des Google AdWords ? Si vous êtes un e-commerçant, la réponse est sans doute assez simple : développer vos ventes. Que ce soit pour l’ensemble de votre catalogue, une gamme précise ou encore un nouveau produit.

Si non, vous devrez y réfléchir ardemment afin de déterminer des KPI (indicateurs clés de performance) pertinents vous permettant de suivre les retombées de votre campagne. Vos objectifs peuvent être de générer plus de trafic sur votre site web ou encore obtenir plus de demandes de devis en ligne, d’inscription à votre newsletter…

Ces objectifs et les indicateurs qui en découlent vous permettront de suivre la pertinence de votre campagne AdWords puis d’y apporter les modifications nécessaires afin de ne pas jeter votre budget limité par les fenêtres.

 

Pousser le ciblage à son paroxysme

Le mot d’ordre quand on a un budget limité pour une campagne AdWords, vous l’aurez compris, c’est de ne pas se disperser. Il est donc important de connaître ses cibles sur le bout des doigts afin de diffuser vos annonces qu’à ceux que vous visez.

Vous avez ici principales possibilités de ciblage offertes par Google AdWords :

  • Le ciblage par jour/heure de diffusion :

Si par exemple vous visez une clientèle de professionnels (B2B), il n’est peut-être pas nécessaire de diffuser vos annonces la nuit ou le week-end. A vous de déterminer la période de diffusion optimale en fonction de vos cibles et objectifs.

  • Le ciblage par géolocalisation :

Pour ne pas dépenser inutilement votre budget, vous pouvez envisager de restreindre la diffusion de vos annonces à une ou plusieurs zones géographiques. Avec AdWords, vous avez la possibilité de cibler votre audience via un code postal, une ville ou encore une distance.

  • Le ciblage par device :

AdWords vous offre également la possibilité de restreindre la diffusion de vos annonces à différents devices (ordinateur, tablette, smartphone). Si vous souhaitez par exemple promouvoir une application mobile, est-il nécessaire de publier vos annonces sur ordinateur alors que vous avez un budget limité ?

 

Sélectionner des mots clés pertinents

Les mots clés sont le cœur d’une campagne AdWords réussie et sans doute la partie qui vous demandera le plus de boulot.

Pour bien procéder, il est important de réaliser différentes analyses :

  • Analyse des mots clés utilisés par la concurrence
  • Analyse des volumes de recherche
  • Analyse des coûts par clics (CPC)

Avec un budget AdWords limité, vous devrez effectivement vous concentrer sur des mots clés à faible CPC. Dans cette démarche, la longue traîne sera votre amie.

Pensez «longue traîne » !

Pour commencer et optimiser votre budget AdWords limité, vous devrez éviter les mots clés génériques et privilégier les mots-clés dits « longue traîne ».

C’est très simple à comprendre. Prenons l’exemple d’un restaurateur marseillais. S’il lance une campagne AdWords autour du mot clé « restaurant », que va-t-il se passer ?

Premièrement, il devra faire face à une concurrence accrue. Des restaurants, il y en a un paquet et comme nous l’avons vu précédemment, il est fort à parier que le coût par clic du mot clé « restaurant » sera trop élevé pour votre budget.

Ensuite, imaginons que ce restaurateur marseillais parvienne à bien se positionner sur le mot clé « restaurant », les visiteurs qu’il attirera seront-ils suffisamment ciblés ? N’oublions pas qu’avec AdWords, notre ami restaurateur sera facturé au clic et il n’a donc pas d’intérêt à ce que son annonce soit cliquée par un internaute lillois ou un amateur de sushi quand lui-même ne propose que des pizzas…

Les mots-clés longue traîne sont la solution. Une longue traîne, c’est une expression composée de plusieurs mots clés.

« Le saviez-vous ? Une recherche en France sur Google comporte en moyenne 4 mots ! »

L’avantage de la longue traîne est triple. Avant tout, elle vous permet de mieux cibler votre campagne. Retrouvons notre restaurateur marseillais : si au lieu de se positionner sur le mot clé « restaurant », il se positionne sur la longue traîne « Restaurant italien Marseille », il aura clairement plus de chance de convertir son trafic.

De plus, cette longue traîne sera moins concurrentielle et le coût par clics sera nettement moins élevé.

 

 

Exclure les mots clés négatifs

Pour réussir ses campagnes AdWords, il est extrêmement important d’exclure certains mots clés, les mots clés négatifs. Cela vous permettra de ne pas jeter votre budget par les fenêtres.

Concrètement, vous allez devoir déterminer une liste de mots clés pour lesquels votre annonce ne sera pas diffusée dans les résultats de recherche.

Prenons un exemple simple : vous êtes prestataire informatique et vous proposez un service de Cloud. Pour réussir votre campagne AdWords, vous devrez exclure le mot clé “Saint” afin que votre annonce ne soit pas diffusée lors de recherches sur Google autour de la ville de Saint Cloud.

Vous économiserez ainsi une partie significative de votre budget !

 

Se focaliser sur un seul réseau publicitaire

Avec AdWords, vous avez la possibilité de communiquer sur différents réseaux :

  • le moteur de recherche : votre annonce apparaît dans les résultats du moteur de recherche ;
  • le réseau display : votre annonce apparaît sur des sites partenaires rémunérés ;
  • le réseau YouTube : votre annonce précède les vidéos diffusées sur YouTube ;

AdWords offre de nombreuses opportunités et il est très facile de se disperser. Il est possible que celles-ci correspondent toutes à votre activité mais avez-vous les moyens de mener des campagnes efficaces sur chacune d’entres elles ?

En cas de budget AdWords limité, il est donc conseillé de se focaliser sur un seul réseau et d’y optimiser ses campagnes.

Le réseau Google Recherche est à privilégier. Bien que parfois plus coûteuses, les campagnes que vous mènerez sur ce réseau vous permettront d’acquérir des contacts plus qualifiés que sur les réseaux display et YouTube.

Adwords - Présentation Quality Score

 

Un Quality Score optimal

Le Quality Score évalue la pertinence de votre annonce à partir de plusieurs critères. Avec le montant de votre enchère (le coût par clic), le Quality Score détermine la position de votre annonce dans le moteur de recherche.

Le Quality Score est défini depuis les critères suivants : l’historique de vos campagnes, le taux de clics, la page d’atterrissage (page vers laquelle redirige votre annonce), la pertinence des mots clés et la pertinence de l’annonce. Comme toujours, Google gardant une part de mystère, le Quality Score dépend également de la pertinence d’autres éléments divers mais soigner ceux listés précédemment vous garantira d’excellents résultats.

Pour être concret, plus votre Quality Score est élevé, plus votre coût par clic baisse ! L’importance du Quality Score, notamment avec un budget AdWords limité, est donc très simple à comprendre.

Pour aller plus loin : Comment améliorer son Quality Score ?

 

En conclusion,


Il n’est pas nécessaire d’allouer des sommes astronomiques à vos campagnes AdWords pour obtenir des résultats. Si vous n’avez qu’un faible budget à dédier à ce levier, vous devrez faire preuve de minutie dans l’élaboration de vos campagnes mais vous pourrez en retirer des bénéfices.

La clé de la réussite reste l’analyse. AdWords vous permet de suivre en temps réel les performances de votre campagne et donc d’y apporter toutes les modifications nécessaires de façon instantanée. Suivre régulièrement votre campagne vous évitera de dilapider votre budget et de maximiser les retours sur investissement.

 

Vous souhaitez être accompagné dans la gestion de vos campagnes AdWords ? Contactez-moi !