Les différentes typologies d’internautes et de consommateurs

Le marketing est un concept récent mais qui a pourtant déjà subi de nombreuses et profondes modifications. Le coupable ? Internet ! À son apparition, lors de la Révolution Industrielle, le marketing consistait à proposer le même produit à tout le monde et le promouvoir d’une seule et même façon. C’était l’époque du One To Many (marketing de masse).

Avec la mondialisation et l’accentuation de la concurrence est apparu le marketing ciblé par segmentations, le One To Few.

Désormais, avec Internet, le consommateur recherche, analyse, compare et attend d’une entreprise des services et produits ultra-personnalisés. Nous sommes à l’heure du marketing One To One.


D’une paire de baskets à un écran plat, d’une construction de bâtiment à une mission de conseil, le consommateur, particulier ou professionnel, a des besoins et des comportements bien précis.

Il est donc nécessaire de tous les prendre en considération afin d’établir des offres en adéquation avec son marché, sa cible et son cœur de cible.

Il est bien entendu impossible de définir très précisément les besoins de chacun, personne n’en disposant les ressources humaines et financières, mais il est possible de bâtir son offre et sa stratégie webmarketing en fonction des différentes typologies d’internautes et d’e-consommateurs.

 

Connaître les comportements d'achats pour réussir sa stratégie web

 

Les différentes typologies d’internautes


D’après une étude Digital Life de TNS Sofres, il existe 6 types d’internautes :

L’Aspirer

Il est relativement nouveau sur la toile et en a un usage assez rare. L’Aspirer se connecte principalement de chez lui et achète très peu (voire pas du tout) en ligne.

Le Communicator 

Pour lui, Internet est avant tout un moyen d’expression et de partage. Il est un grand consommateur de réseaux sociaux et d’email. Il est principalement connecté depuis son smartphone.

Le Functional

Il utilise Internet depuis très longtemps et le voit avant tout comme un outil. Il l’utilise pour s’informer, acheter ou pour des raisons professionnelles. Il n’est pas friand des réseaux sociaux et remet en cause la publication des données privées.

Le Knowledge-seeker

Tout comme le Functionnal, il utilise internet pour s’informer mais aussi pour se former, apprendre. Il n’aime également pas les réseaux sociaux. Il utilise Internet notamment pour prendre une décision d’achat offline.

L’Influencer 

Il est jeune et Internet fait partie intégrante de son mode de vie. Il est perpétuellement connecté, peu importe l’endroit, depuis son PC, son mobile ou sa tablette. Il achète très régulièrement sur Internet, même depuis son mobile.

Le Networker

Pour lui, Internet est essentiel pour créer et entretenir des relations notamment par les biais des réseaux sociaux. Il est aussi un grand consommateur d’emails, des forums et messageries instantanées. Il consomme principalement Internet depuis chez lui.

 

Les différentes typologies d’e-consommateurs


Tout comme pour le commerce IRL (In Real Life), il existe différents comportement d’achats. D’après Bryan et Jeffrey Eisenberg dans leur ouvrage « Call To Action », il y aurait 4 types d’e-consommateurs :

Le Spontané

Il se tient informé des nouvelles tendances et aime suivre les effets de modes, pour se rassurer. Il attache beaucoup d’importance aux avis et critiques et est à l’affût des bonnes affaires, des promotions. Il est très sujet à l’achat compulsif.

L’Humaniste

Il se base également sur les avis et critiques qu’il trouve sur Internet. Cependant, à l’inverse du Spontané, il n’achète qu’en cas de besoins. Enfin, il privilégie les entreprises en fonction de ses valeurs personnelles.

Le Méthodique

Il est ultra-rationnel et attache de l’importance au moindre détail. Avant de prendre une décision, il aura visité la grande majorité (si ce n’est tout) de votre site. Il analyse, compare, pèse le pour et le contre avant de prendre une décision.

Le Compétitif

Tout comme le Méthodique, il cherche toutes les informations nécessaires à sa prise de décision. Il veut être absolument certain d’avoir pris la meilleure, d’avoir fait la meilleure affaire et ce, le plus rapidement possible. Il est difficile à convaincre mais se révèle ensuite très fidèle.

 

Analyser sa cible pour bien communiquer sur internet

 

Il est indispensable de déterminer le profil de votre cible/cœur de cible et de bien segmenter votre clientèle en fonction de ces typologies afin d’élaborer une stratégie webmarketing One To One efficace.

Par exemple, afin de séduire un Humaniste, il vous faudra mettre l’accent sur vos labels, le respect des normes et de le rassurer quand à votre SAV et votre sécurisation des paiements.

Pour convaincre un Méthodique, il vous faudra un site professionnel, clair, concis et précis. Un contenu plaisant, original, jouant sur les émotions vous permettront de convertir le Spontané.


Une fois que vous aurez bien analysé les profils et comportements d’achat de vos cibles, vous pourrez alors déterminer et mettre en place votre stratégie webmarketing.