AdWords comment ça marche – Google AdWords pour les nuls

AdWords est une régie publicitaire made in Google, en libre accès, vous permettant de promouvoir marques, sites web, produits et autres opérations commerciales en quelques clics. Une campagne Google AdWords se présente sous la forme d’annonces, textuelles ou visuelles, diffusées dans les résultats du moteur de recherches mais également à travers l’ensemble des plateformes Google (Gmail, Youtube…) ou encore un réseau de sites partenaires (appelé réseau display).


AdWords est un outil ultra performant et en développement perpétuel. En effet, Google veille à ce que les annonces AdWords soient toujours plus en adéquation avec les demandes de ses clients, celles-ci représentant 2/3 du chiffre d’affaires de la firme au dernier trimestre 2012.

Cependant, une campagne Google AdWords ne s’improvise pas. Simple d’utilisation oui ! Budget maîtrisé oui ! Mais cela ne signifie pas faire n’importe quoi ! Il est important de bien comprendre le mécanisme des Google AdWords et surtout prendre le temps de travailler sa campagne avant de se lancer. Sinon, vous jetterez simplement votre argent par les fenêtres !

Nous verrons dans un premier temps ce que sont concrètement les Google AdWords puis comment travailler sa campagne pour optimiser les résultats.

Les différents formats d’annonces


Les formats d'annonces AdWords - AdWords pour les nuls

Les différents formats d’annonces Google AdWords – AdWords mode d’emploi

 

–         L’annonce AdWords textuelle classique : il s’agit de l’annonce la plus courante, celle qui apparait dans les résultats de toutes vos recherches sur Google. Il y a l’annonce textuelle « Premium » (flèche verte), l’annonce textuelle « Secondaire » (flèche orange) et l’annonce « Map » (flèche rouge). La plus performante étant bien entendu l’annonce « Premium ».

 

Adwords pour les nuls - Présentation annonces GMAIL

Les annonces AdWords diffusées à travers le réseau Google – AdWords mode d’emploi

 

–          L’annonce AdWords hors moteur de recherche : il s’agit d’annonces diffusées sur les plateformes Google comme Gmail et Youtube. Dans l’ « impécran » ci-dessus, vous apercevez en flèche bleue des annonces textuelles et en flèche grise une annonce visuelle. L’annonce peut également prendre la forme d’une vidéo, notamment sur Youtube.

 

Adwords pour les nuls - Présentation annonces Display

Exemple d’annonces AdWords Display – AdWords mode d’emploi

 

–          L’annonce AdWords Display : il s’agit d’annonces diffusées à travers le réseau Google Display. Le réseau Google Display regroupe les sites partenaires de Google acceptant (voire demandant) d’afficher des annonces Google AdWords sur leur plateforme contre rémunération (exemple ici avec le site commentcamarche.net). Les annonces Display sont souvent visuelles, sous forme de bannières (aux dimensions prédéfinies par Google), mais peuvent aussi se retrouver sous forme de texte ou de vidéo.

 

Google AdWords, comment ça marche ?


Google AdWords est très simple d’utilisation. Vous pouvez en effet y bâtir votre campagne en moins de 10 minutes. Pour cela, il s’agit de définir les mots clés pour lesquelles vous souhaitez que votre annonce soit affichée, de choisir le lieu de diffusion (moteur de recherches, plateformes Google et/ou réseau Display), le format de votre annonce (textuelle ou visuelle) et de la rédiger. Vous devrez également choisir le budget mensuel total que vous désirez allouer à cette campagne et le montant maximum de votre enchère. Enchère ? Quésaco ?!!

 

Google AdWords, un système d’enchères


Votre campagne Google AdWords vous sera facturée au coût par clic (CPC). Ainsi, si personne ne clique sur votre annonce AdWords, le coût de votre campagne sera de 0. L’affichage de votre annonce est donc gratuit et vous permet de bénéficier d’une visibilité à moindre coût (voir Pourquoi communiquer sur Internet ?).

Afin de maîtriser vos dépenses, Google vous propose de déterminer votre CPC maximum pour chaque mot clé. Ainsi, en fonction de votre CPC max et celui du marché, Google déterminera l’emplacement de votre annonce (Premium pour les plus généreux, Secondaire pour les autres voire deuxième page, troisième etc…).

Exemple: pour un budget mensuel de 100 euros et un CPC max de 0,20 euro, vous pourrez bénéficier de 500 clics. Une fois ces 500 clics atteints, votre annonce ne sera plus affichée.

Google vous communique une estimation du CPC recommandé pour une campagne optimale.

 

Pourquoi utiliser Google AdWords ?


–          Google AdWords, c’est une précision chirurgicale : afin de maximiser les retombées de votre campagne, vous pourrez la personnaliser de A à Z. La localisation de votre cible, le type d’appareil utilisé par votre cible (Tablettes, mobiles, ordinateurs), les jours et heures de diffusion de votre annonce… Difficile aujourd’hui de trouver un support publicitaire aussi précis.

–          Google AdWords, c’est un contrôle total de vos dépenses : c’est vous qui déterminer le budget de votre campagne et son utilisation. De plus, vous pouvez suivre en temps réel son évolution et analyser instantanément votre retour sur investissement

–          Google AdWords, c’est une grande flexibilité : votre campagne bat de l’aile et ne vous apporte pas autant que vous le désiriez ? Pire, votre annonce AdWords vous porte finalement préjudice ? Vous vous êtes rendus comptes que les mots clés choisis ne correspondent pas à votre cible, que les heures de diffusions ne sont pas idéales ? Vous pouvez modifier voire interrompre votre campagne immédiatement. Difficile de faire modifier une campagne TV ou stopper une demi-page dans un magazine déjà en kiosque…

 

Les inconvénients de Google AdWords


–          Google AdWords étant basé sur un système d’enchères, vous ne maîtrisez pas directement l’emplacement de votre annonce. Si votre CPC max est trop faible, votre annonce se retrouvera en queue de peloton et n’apparaîtra qu’en deuxième, troisième…dixième page (voire pire !). Il est donc important de bien choisir vos mots clés en fonction de leur pertinence mais aussi de leur niveau de concurrence (voir Comment bien choisir ses mots clés)

–          Le taux de conversion des campagnes AdWords est généralement inférieur à celui du référencement naturel – SEO

–          Une campagne AdWords optimale demande du temps et de nombreux ajustements. Il vous est donc recommandé de prévoir une campagne test à faible budget avant de vous lancer sérieusement.

Pour manier parfaitement les Google AdWords, il vous est également indispensable de comprendre et assimiler le concept du Quality Score.

 

Google AdWords est donc un outil formidable mais ne remplace pas une bonne stratégie de référencement naturel. Son utilisation ne doit se faire généralement qu’en complément d’une stratégie de référencement naturel, pour combler vos points faibles sur certains mots clés.

Une campagne AdWords est aussi recommandée en cas de lancement d’un nouveau produit, d’une nouvelle marque ou d’un nouveau site. Les AdWords vous permettront ici une promotion instantanée et rapide à budget faible (comparé à une communication média classique) et contrôlé.