Comment auditer son positionnement (Partie III: la popularité de votre site)

Pour mener une stratégie de référencement naturel efficace et positionner de façon optimale son site internet dans les résultats des moteurs de recherche (Google donc… !), il est important de respecter les exigences de ces derniers. Pour cela, vous devez vous appuyer sur les 3 piliers connus de l’algorithme Google, à savoir le contenu, les critères techniques et la popularité de votre site. Les deux premiers sont relativement faciles à maîtriser. La popularité, plus abstraite, un peu (nettement ?) moins.


Un site populaire c’est quoi ?


Pour Google, la popularité d’un site est la garantie de la pertinence de celui-ci. Plus il est visité et plus de liens pointent vers ses URLs (appelés liens externes), plus Google considérera que votre site est un site au contenu de qualité et correspond ainsi aux attentes de ses clients (nous tous donc !). En gros Audience + Recommandation = Popularité !

Les 5 règles pour un site populaire, selon Google :

–          Les liens pointant vers votre site doivent être des liens de qualité : un blog sur le foot publiant un lien vers votre blog politique sera moins intéressant qu’un lien sur le blog de RUE89 ou sur le site de l’Express. Des liens sur des sites adultes pourront d’ailleurs entraîner le déclassement de votre site des moteurs de recherches.

–          Ce n’est pas le nombre de liens qui est important mais le nombre de sites sur lesquels ils sont publiés : 170 liens sur un même site vaudront moins que 10 liens sur 10 sites différents.

–          L’audience des sites faisant votre promotion influe sur votre propre popularité : plus le site ayant publié un lien vers votre URL est consulté, plus ce dernier aura d’impact.

–          Les liens doivent rediriger vers l’ensemble de vos pages et non uniquement vers votre page d’accueil. N’oubliez pas, ce n’est pas votre site qui est référencé mais chacune de vos pages. (voir les 5 commandements du SEO)

–          10 liens par semaine pendant un an auront plus d’impact que 800 liens en deux semaines. D’ailleurs, une trop grande irrégularité dans la publication de liens entraînera la méfiance de Google voire même la radiation de votre site du moteur. En effet, pour Google, cela signifiera que vous ne respectez pas les règles du jeu et que vous avez par exemple recours à l’échange abusif de liens.

 

Comment vérifier et mesurer la popularité d’un site internet


Afin d’auditer la popularité de votre site internet et l’impact des liens externes (Backlinks dans la langue de Shakespeare), RDV d’abord sur Google Analytics dans la rubrique « Sources de trafic ».

Vous pourrez ici étudier d’où vient votre trafic et donc la performance de vos backlinks. Vous jugerez ainsi de leur intérêt et pourrez donc mettre en œuvre des actions visant à profiter de façon plus optimale de ces sources de trafic.

Exemple, vous intervenez régulièrement sur un forum culinaire en insérant subtilement des liens vers votre blog. 5% de votre trafic provient de ce forum et le taux de rebond est excellent. Amplifiez vos interventions. A l’inverse, vous constatez que les articles sponsorisés que vous commandez auprès d’un blogueur influent n’ont pas d’impact, arrêtez votre collaboration et faîtes des économies.

En complément de Google Analytics, Backlinkwatch vous permettra de recenser gratuitement tous les liens pointant vers votre site.

Enfin, les Webmaster Tools sont essentiels dans votre audit. En effet, dans la rubrique « Trafic », vous trouverez la liste des liens externes les plus efficaces. Ces outils étant une solution Google, il est donc logique que ses résultats soient les plus pertinents !

 

Comment obtenir des backlinks ?


Voici les différentes solutions pour obtenir des liens externes. Certains, prohibés par Google, sont donc à éviter ou à manier avec des pincettes.

–          Les annuaires : il existe des centaines d’annuaires vous proposant de répertorier votre site web dans leur base de données. N’utilisez que les annuaires gratuits. Certains annuaires vous demanderont un lien sur votre site en retour. A vous de juger ! Attention, certains annuaires ne sont pas pertinents et dangereux pour votre référencement. N’exploitez que les annuaires fiables comme Webrankinfo.

–          Les sites de communiqués de presse : vous pouvez y poster gratuitement vos communiqués de presse avec des liens vers votre plateforme.

–          Les commentaires de blog : vous visitez régulièrement des blogs et y laissez une trace de votre passage ? Pensez à y insérer un lien vers votre site. La grande majorité des blogs permettent de publier un lien vers votre site quand on clique sur votre avatar.

–          Les forums : bien que les forums aient une charte d’utilisation des plus drastiques, il est possible d’insérer des liens subtilement si ceux-ci s’avèrent pertinents dans la discussion.

–          Les réseaux sociaux : RDV dans la rubrique « Les Réseaux Sociaux »

–          Créer un blog : éditer un blog vous permettra, en plus d’y publier régulièrement des liens vers votre site institutionnel, de justifier vos compétences et votre légitimité dans vos domaines d’intervention en rédigeant des articles pertinents à forte valeurs ajoutée.

–          Les sites multirédacteurs : rédiger des articles sur un site multirédacteur (ex : www.mycommunitymanager.fr ou www.emarketinglicious.fr) aura plus ou moins le même impact que la création d’un blog. Vous pourrez tout de même bénéficier en plus de l’audience du site en question.

–          Les articles sponsorisés : vous pouvez vous rapprochez de blogueurs influents dans votre domaines d’activité afin de solliciter des articles sponsorisés sur leurs plateformes personnels. Ils demanderont bien entendu une contrepartie.

–          Les échanges de liens : les échanges de liens sont prohibés par Google et abuser de cette pratique pourra entraîner la radiation de votre site du moteur de recherche. A manier donc avec précautions ou (je vous le conseille !) à bannir de votre stratégie !

La solution la plus efficace reste tout de même de produire du contenu de qualité ! Plus votre contenu est pertinent, plus il sera partagé sur les réseaux sociaux et sur des sites tiers !


Maintenant que vous vous êtes assuré de la popularité de votre site, vérifiez en la structure et la pertinence de vos contenus. Vous pourrez ainsi mettre en place une stratégie de référencement naturel optimale.