Renault: Femmes au volant, #BadBuzz au tournant !

La communication n’est pas chose aisée, notamment depuis l’explosion des réseaux sociaux. Chaque semaine, nous voyons naître un nouveau Bad Buzz ! Cette semaine, c’est Renault l’heureux élu avec sa campagne « Désolée de m’être garée là » visant à promouvoir la nouvelle Twingo.


 

A peine le temps de boucler un article qu’il faut déjà remettre ça ! Précédemment, nous évoquions le Top des Bad Buzz sexistes : Ecovoiturage, Perrier, Numericable… Je publie l’article et là, j’apprends qu’un nouveau Bad Buzz sexiste est en train de naître !

Pour vérifier l’état d’un Bad Buzz, rien de plus simple : vous saisissez le nom de la marque dans la barre de recherche Twitter et vous admirez ! Hier donc, j’ai lancé une requête pour Renault :

 

Communication sexiste - Bad Buzz Renault Twingo

 

L’étude est claire : nous assistons à la naissance d’un nouveau Bad Buzz. Mais pourquoi ?

 

Femmes au volant, Bad Buzz au tournant !


En fait, il s’agit d’une bonne blague Belge. C’est Renault Belgique qui, pour promouvoir la nouvelle Twingo, a eu l’idée d’offrir des cartons d’excuse aux femmes mal garées : « Désolée de m’être garée là ! ». Sur ce carton, il y a des excuses toutes plus sexistes les unes que les autres :

 

Communication sexiste - Renault Bad Buzz

 

 

Ces cartons d’excuse sont mis en avant dans plusieurs spots publicitaires, depuis retirés par Renault. Sur sa page Facebook Renault BeLux , le community manager a publié un commentaire justifiant la campagne sexiste et le retrait des vidéos incriminées. Malheureusement, le sujet étant délicat, l’auteur du message a légèrement galéré dans la rédaction. Pour preuve le nombre de modifications apportées:

 

Communication sexiste - Renault Bad Buzz

 

Cependant, les internautes désireux de ne pas laisser passer cet écart et friand de ce type de dérapage continuent de relayer les vidéos. On y voit notamment une femme se garer sur un rond-point et laisser son numéro au rouge à lèvre sur un protège-slip…

Une oeuvre d’art:

 

 

 

Même s’il y a un fond de vérité (Humour… non ? 😉 ), Renault accumule dans cette campagne tous les clichés sexistes possibles et pourrait bien se voir récompenser de la campagne la plus bidon de l’année ! A vous de juger….